Accessoires de chauffe-eau : suivez le guide !

Publié le 03 juin 2016 - Trucs et astuce

Voilà, votre chauffe-eau tout neuf est arrivé à bon port. Mais comment installer un chauffe-eau électrique ? Si vous avez choisi un appareil signé Sauter, rassurez-vous : il a été conçu pour une pose facile, à la portée d’un bricoleur du dimanche. Toutefois avant de vous lancer, il peut être nécessaire de vérifier que vous avez tous les accessoires nécessaires pour une mise en place réussie.  

Un dernier check-up avant de commencer l’installation : dans l’emballage de votre chauffe-eau vous avez trouvé bien sûr l’appareil, sa notice, mais aussi un gabarit de pose qui vous permettra de déterminer sans erreur les points de fixation ainsi qu’un raccord diélectrique et ses joints que vous fixerez à la sortie d’eau chaude pour protéger votre chauffe-eau des risques de corrosion accélérée liés à la mise en contact de deux métaux différents. Tous ces éléments seront indispensables… Mais ils ne sont pas les seuls !

 

Obligatoire pour tous

- Un groupe de sécurité neuf   Sous ce nom se cache une pièce mécanique qui prend place sur l’arrivée d’eau froide et qui est destinée à maintenir une pression inférieure à 7 bars à l’intérieur du chauffe-eau afin d’éviter tout risque d’explosion.

Cet élément est indispensable à la sécurité de votre appareil et il est aussi obligatoire. Vous devrez en installer un neuf en même temps que votre chauffe-eau. Bon à savoir : il est recommandé de remplacer le groupe de sécurité tous les 3 ans. Au-delà de ce délai, les éventuels dégâts des eaux dus à un groupe défectueux ne seront pas pris en charge par votre assureur !

- Et aussi…

Pour finaliser votre installation vous aurez besoin d’un ruban d’étanchéité pour couvrir le filetage de votre arrivée d’eau froide. Vous devrez également utiliser des fixations adaptées aux charges lourdes et compatibles avec le support d’ancrage.

 

Obligatoire si…

- Un limiteur de température   Vos tuyauteries sont en matériau de synthèse (plastique PER, multicouche…) ou votre nouveau chauffe-eau s’inscrit dans un projet de rénovation lourde ? Si vous êtes dans l’un de ces deux cas de figure, vous devrez obligatoirement installer un limiteur de température pour éviter les brûlures. Sa fonction : mélanger l’eau chaude du ballon à l’eau froide du réseau pour maintenir une température en sortie en dessous du seuil de 50°C.

- Un trépied   Si votre chauffe-eau est destiné à une installation murale, vous devez savoir si le mur qu’il va occuper est porteur ou non. S’il n’est pas porteur, vous aurez besoin soit d’une console pour l’accrochage au plafond si vous souhaitez libérer de l’espace sous votre chauffe-eau, soit d’un trépied spécialement conçu pour cet usage, avec un accès facile aux différents équipements. Si vous n’êtes pas adepte de la perceuse, sachez que le trépied peut vous être utile même si votre mur est porteur car vous n’aurez plus besoin que de deux points de fixation au lieu de quatre…

- Un kit d’adaptation au courant triphasé   Votre installation électrique est récente ? Il est fort probable qu’elle soit en courant monophasé et vous n’avez rien à faire. En revanche si votre installation électrique est antérieure aux années 70 il se peut qu’elle soit en courant triphasé. Dans ce cas vous ne pourrez pas faire l’impasse sur un kit d’adaptation qui permettra à votre chauffe-eau de supporter une alimentation à 400V triphasé. Pour savoir si vous êtes concerné, le plus sûr est d’appeler votre fournisseur d’énergie !

 

Facultatifs mais pratiques…

- la rehausse   Vous avez choisi un modèle sur socle ? N’hésitez pas à surélever l’appareil à l’aide d’une rehausse. A la clé : pas de modification d’évacuation et un dégagement sous l’appareil pour laisser passer les tuyauteries.

- La plaque de fixation rapide   Adaptées aux chauffe-eau verticaux muraux, ces plaques autorisent l’installation d’un appareil dans un endroit exigu où les possibilités de serrage des fixations sont limitées par le manque d’espace. Vous n’aurez qu’à fixer la plaque au mur puis à simplement accrocher le ballon sur le support.

Lire la suite

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer