Guide chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique, comment ça marche

Un chauffe-eau thermodynamique, comment ça marche ?

Un chauffe-eau thermodynamique ressemble à un chauffe-eau électrique classique, simplement couplé à une pompe à chaleur. Pour chauffer l’eau, celle-ci récupère les calories contenues dans l’air ce qui permet l’utilisation d’une énergie renouvelable et gratuite et permet de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie.

Le ventilateur aspire l’air dans le produit. Celui-ci passe dans l’évaporateur où il réchauffe le fluide frigorigène gazeux. Le fluide passe ensuite dans le compresseur, où sa température augmente encore. Comme dans une pompe à vélo !
Dans le condenseur, en forme de serpentin autour de la cuve, le fluide cède ses calories à l’eau du ballon, il se refroidit et passe de l’état gazeux à l’état liquide. Le détendeur en fait chuter la pression et le refroidit, permettant au fluide de recommencer un nouveau cycle dans l’évaporateur.

Comment choisir un chauffe-eau thermodynamique

Plusieurs critères existent afin de vous aider à choisir un produit de qualité, durable et conforme à vos besoins comme à vos contraintes.

Ses contraintes d’installation

Le chauffe-eau thermodynamique peut être installé de deux manières différentes : en puisant l’air ambiant de la pièce, ou en étant gainé sur l’air extérieur. L’installation que vous choisirez dépend d’un certain nombre de critères comme le volume de la pièce d’installation,, vos besoins mais aussi l’espace dont vous disposez.Certains modèles de chauffe-eau thermodynamiques ont effectivement besoin d’une très grande pièce pour pouvoir fonctionner convenablement. Les espaces nécessaires varient entre 9m2 et 20m2, attention donc à choisir un produit adapté à votre configuration.Dans le cas du chauffe-eau Pagosa, en fonctionnement sur air ambiant, un volume d’air libre de minimum 20m3(environ 9m² au sol), non chauffé suffit. La pièce devra être isolée afin de permettre une température de 5°C minimum.Gainé sur l’air extérieur, une pièce chauffée supérieur à 2m2 est nécessaire. En effet, tout chauffe-eau doit être installé dans une pièce de plus de 3°C pour éviter le givre du groupe de sécurité, ce qui peut être potentiellement dangereux.Quelle que soit son installation, le chauffe-eau thermodynamique Pagosa s’installe aisément dans le cadre d’un remplacement d’un  produit électrique par exemple: ses bouches orientables exclusives qui lui permettent de s’adapter à de nombreuses configurations (en ambiant comme en gainé) son poids réduit facilite également sa manipulation. L’unique câble d’alimentation à raccorder simplifie encore l’installation. Les chauffe-eau thermodynamiques ont également la particularité de ronronner lors du fonctionnement de la pompe à chaleur; dans la mesure du possible, nous vous conseillons d’éviter de les placer près d’une chambre à coucher. Le faible bourdonnement de ces produits peut être mesuré par la pression acoustique.Pour mesurer le bruit que produit un appareil, on peut parler de puissance acoustique ou de pression acoustique. La puissance acoustique est la capacité d’émission sonore de l’appareil, et ce sans prendre en compte son environnement. Cette mesure est particulièrement utilisée dans le monde de l’électroménager. La pression acoustique représente, elle, la valeur sonore perçue par l’oreille humaine. Elle est calculée en décibels (dB) et est souvent exprimé à une distance de 2 mètres du produit. Dans le cas du chauffe-eau thermodynamique Pagosa, la pression acoustique perçue à 2 mètres est de 37 dB ; un niveau sonore proche de celui  d’un frigo. Ainsi, si vous souhaitez comparer le volume sonore de 2 produits différents, vérifiez bien que vous comparez dans ce cas deux valeurs exprimées dans la même mesure, et à la même distance.Ne pas mettre ce graphique basé sur la puissance (au lieu de la pression)

Sa capacité

Chaque chauffe-eau dispose d’une certaine capacité, qui permet de contenter la consommation quotidienne d’eau chaude d’un nombre défini de personnes. Ce critère était généralement important dans le cadre du choix d’un chauffe-eau électrique. Les chauffe-eau thermodynamiques permettent, pour la plupart, d’adapter la température de consigne aux  besoins de chaque foyer. C’est pourquoi la plupart d’entre eux peuvent contenir entre 250 et 300L, capacités permettant d’offrir cette souplesse en termes de besoins. Autrement dit, en baissant la température, votre produit s’adaptera mieux aux besoins de 2 personnes tandis qu’en l’augmentant il pourra répondre aux attentes d’une famille de 6 personnes, sans impacter votre confort en eau-chaude. De plus, le fonctionnement en branchement permanent lui permet de relancer sa chauffe si cela est nécessaire, vous permettant ainsi de ne jamais manquer d’eau-chaude.  Sur Pagosa, la température de consigne est modifiable facilement grâce à la commande digitale mobile. Important : si la température d’air est inférieure ou supérieur à la plage de fonctionnement de la pompe à chaleur, un appoint électrique prendra automatiquement le relais afin de garantir votre confort en eau-chaude.

Sa fiabilité

La qualité d’un produit est un élément primordial dans la décision d’achat. Un chauffe-eau est particulièrement vulnérable à la corrosion et au calcaire, ainsi il est intéressant d’optimiser la durabilité de l’appareil avec un système de protection comme l’ACI Hybride pour une durée de vie jusqu’à 2 fois plus longue.Les produits Sauter bénéficient tous de l’expertise et de l’expérience Sauter, reconnues comme gages de qualité. Nous disposons également d’un Service Après-Vente complet, afin de vous accompagner dans votre expérience pour que vous ne soyez jamais seuls et démunis face à vos questions et problèmes.Sauter s’appuie sur un savoir-faire et une fabrication française afin de vous offrir des produits  de qualité, à la hauteur de vos attentes. Le chauffe-eau thermodynamique Pagosa notamment est intégralement réalisé dans notre usine de Fontaine, dans l’Est de la France.

Sa performance énergétique 

La performance énergétique d’un chauffe-eau thermodynamique est également un critère essentiel pour bien choisir votre produit. Le Coefficient de Performance (COP) vous permet de mesurer l’efficacité de votre appareil : il correspond au rendement de votre pompe à chaleur et calcule le rapport entre la quantité de chaleur produite par celle-ci et l'énergie électrique qu’elle consomme.En effet, les pompes à chaleur ont la particularité de fournir plus d’énergie qu’elles n’en consomment ; l’énergie électrique qu’elles consomment est restituée sous forme de chauffage. Ainsi pour chaque kWH consommé, une pompe à chaleur restitue en moyenne  3KWh. Dans ce cas de figure, le COP de la PAC serait de 3. Plus le résultat du rendement est élevé, plus l’appareil est performant.Le calcul du CoP est certifié par la norme EN16 174 et est ainsi mesuré dans des conditions bien précises. C’est donc bien le CoP certifié qu’il faut regarder pour pouvoir comparer les produits entre eux, en comparant bien la même température d’air (7 ou 15°C).Le chauffe-eau thermodynamique Pagosa de Sauter par exemple, atteint, un coefficient de 2.8 à 7°C en étant gainé sur air extérieur et de 3.12 à 15°C sur air ambiant. Il vous permet ainsi de de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie sur votre production d’eau chaude sanitaire. Les économies d’énergie que permettent les chauffe-eau thermodynamiques se retranscrivent sur votre facture d’électricité et participent à la rentabilité rapide de ces appareils. Bien que chaque produit affiche son propre COP, tous les produits ayant une COP supérieur à 2.4 sont éligibles au Crédit d’Impôt Transition énergétique lorsque la pose est effectuée par un professionnel  Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Les  produits thermodynamiques bénéficient également d’une TVA réduite à 5,5% afin d’alléger votre dépense initiale.