Comment choisir le système de ventilation adapté ?

Publié le 19 février 2019 - Trucs et astuce

L’air que nous respirons dans nos logements est de 2 à 5 fois plus pollué que l’air extérieur. 

Impliqués dans ce phénomène, les polluants domestiques (matériaux de construction, vernis des meubles, peintures, produits d’entretien, composants textiles, parfums, tabac...), l’humidité (respiration, cuisson, lave-linge et sèche-linge) qui engendre l’apparition de moisissures et les micro-organismes (bactéries, acariens) à l’origine de fréquentes allergies. La QAI (qualité de l'air intérieur) joue sur notre santé et notre bien-être. Renouveler l’air intérieur est donc capital. Pour cela, plusieurs solutions existent :

Extracteurs, VMC simple flux, VMC double flux, VMC hygroréglable... Quelles sont les différences entre ces toutes ces solutions et comment bien les choisir ?

1/ Les extracteurs individuels

Ils aspirent et renouvellent l’air d’une pièce en particulier directement en traversée de mur. Utilisés d’ordinaire dans les pièces “techniques” (cuisine, salle de bain, WC.), ils possèdent leur propre alimentation et fonctionnent de manière totalement indépendante. Ils peuvent être pilotés manuellement ou, si équipés d'un capteur d'humidité, de manière automatique.

Pourquoi les choisir ? : 
- Rapport qualité/prix
- Installation facilitée
- Aération peu bruyante
- Consommation d’énergie

> Une bonne solution pour les appartements ou les maisons anciennes sans combles.

2/ La ventilation simple flux

La ventilation simple flux agit comme une pompe à air : elle aspire l’air neuf extérieur et extrait l’air vicié. Elle assainit l’ensemble de votre logement sans même que vous y pensiez. Il existe deux types de ventilation simple flux :

La ventilation simple flux dite “autoréglable”
Elle renouvelle l’air de votre logement grâce à un débit d’air constant, à adopter pour un air renouvelé en permanence.

Pourquoi la choisir ? : 
- Budget serré
- Pas de nécessité de devoir faire des économies à long terme.

La ventilation simple flux dite “hygrogérables”
Elle régule son débit d’extraction en fonction de l’humidité ambiante et de la présence humaine ou non dans le logement. Cette solution se révèle plus performante et plus économique sur le long terme. En s’adaptant à vos besoins, elle vous assure moins de déperdition de chaleur.

Pourquoi la choisir ? :
- Budget raisonnable
- Réaliser des économies d’énergie rapidement tout en bénéficiant d’une bonne qualité d’air
- Moins chère qu’une VMC double flux
- Plus économe qu’une VMC simple flux classique

3/ La ventilation double flux

En plus d’assainir l’air, elle garantit le meilleur des conforts en hiver en réchauffant l’air de votre intérieur. Son principal avantage est de protéger les habitants du logement des polluants intérieurs et extérieurs tout en limitant les dépenses énergétiques.

Le premier flux extrait l’air vicié. Le deuxième insuffle l’air neuf après avoir été filtré des polluants extérieurs (pollens, particules, poussières…). Le procédé d’échange thermique récupère ensuite les calories du premier flux pour tempérer le second ! L’air ainsi distribué est donc toujours à température ambiante dans le logement.

Pourquoi la choisir ? :
- Solution la plus performante sur le long terme
- Qualité d’air intérieure optimale par filtration intégrée qui assainit l’air entrant
- Limitation maximum des déperditions d’énergie
- Idéal pour réduire les allergènes

Pour en savoir plus : le Guide de la ventilation Sauter
www.confort-sauter.com/Guides-et-Conseils/Bien-choisir/Ma-ventilation

VMC Simple autoréglable
VMC simple flux : « autoréglable » ou « hygroréglable » ?

Trucs et astuce

Solution simple et accessible pour ventiler correctement une habitation et garantir un air sain à toute la famille, la VMC simple flux continue à être plébiscitée par de nombreux français. Mais quel modèle choisir ? Coup de projecteur sur les deux grandes familles d’installation.

En savoir plus

Gain de place, quelles solutions ? Pensez aux VMC combles extra plat !

Trucs et astuce

Le saviez-vous ? L’air intérieur est jusqu’à 5 fois plus pollué que l’air extérieur ! C’est pourquoi il est plus que nécessaire d’aérer votre appartement ou votre maison tant pour des raisons hygiéniques, que sanitaires.

En savoir plus

Malao : Bienvenue dans l'ère du chauffage électrique connecté

Lire la suite