Le DPE en toutes lettres

Publié le 06 juin 2016 - Actu

Depuis 2007, la loi dite « Grenelle de l’environnement » a introduit dans nos vies le DPE, autrement dit le Diagnostic de Performance Énergétique. L’enjeu : comprendre notre consommation et réaliser des économies d’énergie pour réduire notre impact environnemental. Mais alors comment ça marche ? Ce bilan énergétique est-il obligatoire ? Quand faut-il le faire ? On répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce que le DPE ?

Le Diagnostic de Performance Énergétique est un document qui évalue la consommation énergétique d’un logement et l’impact de cette consommation sur ses émissions de gaz à effet de serre. Au cœur de ce dispositif se trouvent deux étiquettes – énergie et climat – de sept classes chacune. Ainsi, une étiquette énergie en A désigne un logement très économe - qui consomme mois de 50 Kilo Watt Heure en énergie primaire par mètre carré et par an –alors qu’une habitation classée G est considérée comme très gourmande.

Comment établir le bilan énergétique de votre logement ?

Les classements dépendent de plusieurs critères : le bâti (matériaux, isolation, fenêtres,…), les équipements énergétiques (chaudière, convecteurs, chauffe-eau, ventilation, pompe à chaleur, …) et leur mode de fonctionnement (thermostat, régulation,…). Au total, 60 données sont traitées par le diagnostiqueur. Au-delà des étiquettes, le DPE comporte aussi des recommandations pour l’amélioration des performances énergétiques et environnementales de votre logement ainsi qu’une évaluation des coûts des travaux et de leur efficacité.

Vente, location ? DPE obligatoire !

Si vous envisagez de louer ou de vendre un logement, vous n’aurez pas le choix : si votre bien ne dispose pas d’un DPE valide (de moins de 10 ans), vous devrez en faire réaliser un et le présenter à votre acheteur ou locataire potentiel. Les deux étiquettes devront figurer sur l’annonce immobilière. A ce propos, sachez que la mention « DPE en cours » est illégale !

Le DPE Volontaire : un investissement pour l’avenir

Même si vous n’avez pas de projet de vente ou de location immédiat, vous pouvez avoir intérêt à commander un DPE. En effet, le travail réalisé par le diagnostiqueur vous permettra de cerner les faiblesses de votre habitation et vous orientera vers les travaux d’amélioration les plus efficaces du point de vue de la performance énergétique : réfection de l’isolation, changement de fenêtre, installation de nouveaux appareils, mise en place de systèmes de régulation… Même si ces deux derniers points paraissent moins significatifs que les travaux lourds, ils ne sont pas à négliger pour autant car ils peuvent déboucher sur des économies substantielles. Ainsi, un chauffe-eau thermodynamique qui utilise une énergie « gratuite » vous fera économiser jusqu’à 70% sur votre facture d’eau chaude par rapport à un modèle classique !

Au-delà des bénéfices immédiats en termes d’économies et de confort, ces investissements peuvent avoir des conséquences non négligeables sur la valeur de votre bien. L’an dernier, une étude* a révélé des écarts de prix très importants –jusqu’à 45 % dans certaines régions ! - entre les logements classés A ou B et ceux qui se situent au niveau moyen (étiquette D) ou en dessous.

Validité du DPE

Seul un diagnostiqueur certifié est habilité à réaliser un diagnostic de performance énergétique, valable 10 ans. L’étude nécessite entre 1 heure et 4 heures sur place selon la superficie du bien ce qui peut faire varier le coût du DPE. En moyenne il faut compter de 95 € pour un studio à 130 € pour une maison de 5 pièces. A noter : si vous optez pour un DPE volontaire, vous pourrez profiter d’un avantage fiscal équivalent à 30% du coût de réalisation dans le cadre du Crédit d’Impôt Transition Énergétique.

*Etude réalisée par l’association Dinamic (chambre notariale de France et caisse des Dépôts) en 2014.
Bolero vertical mode d'emploi
Programmation mode d’emploi

Tuto

Toujours plus de confort et toujours moins de dépenses… Nos attentes de consommateurs vis-à-vis des équipements de chauffage peuvent paraître contradictoires…

En savoir plus

Ou placer ses radiateurs ?
Où placer ses radiateurs ?

Trucs et astuce

Trucs et astuces pour bien installer votre radiateur là où il faut ! 

En savoir plus

Malao : Bienvenue dans l'ère du chauffage électrique connecté

Lire la suite

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer