Les zones de sécurité dans une salle de bain

Publié le 04 octobre 2017 - Trucs et astuce

Envie d’installer un nouveau sèche-serviette dans votre salle de bain ? Un chauffe-eau ? Un nouveau spot au plafond car l’ampoule actuelle vous fait un teint catastrophique ? Ces petits travaux simples du quotidien peuvent être réalisés par vos soins, mais attention cependant à bien respecter certaines règles, notamment en ce qui concerne les zones de sécurité dans une salle de bains.

Dans une salle de bain Il existe 3 zones de sécurité à respecter, définit en 3 volumes : Volume 0, 1 et 2.

Pour déterminer les volumes de votre salle de bains, il vous faut partir du point où jaillit l’eau. Si vous possédez une cabine de douche, le volume est délimité par les parois de celle-ci.

Volume 0 : C’est la zone qui réceptionne directement l’eau. Zone à risque, il y est donc formellement interdit d’y installer un appareil électrique (hormis pour des exceptions comme pour les appareils à l’électronique intégré types baignoires spa, ou jacuzzi). Cependant, veillez que ces derniers soient bien fabriqués en respectant les normes en vigueur.

Volume 1 : C’est la zone où de l’eau peut être projetée. Elle se situe au dessus de la zone 0, elle commence à partir du fond de la baignoire ou du bac de douche et s’étend jusqu'à 2,25 mètres de hauteur. On peut donc y installer des appareils électriques (des appareils d’éclairage ou des interrupteurs) de très basse tension (12V maximum), certifié NF et protégés contre les projections d’eau (Indice de Protection, IPX4 minimum). 

Cependant, attention, le transformateur alimentant ces appareils doit est installé en dehors des volumes 0, 1 ou 2.

Volume 2 : Ce volume de sécurité s'étend de 60 centimètres autour du volume 1 et jusqu'à 3 mètres de hauteur. Vous pouvez y installer, des appareils NF, de classe II et dont l’indice de protection (IP) finit au moins par un 4, comme les sèche-serviettes Sauter (IP24) et les éclairages.

Hors volume : Au delà du volume 2,  n’importe quel appareil électrique peut être installé, notamment les chauffe-eau électriques, car aucune règle de sécurité ne l’empêche. Si un matériel se retrouve sur 2 volumes à la fois, les contraintes à prendre en compte sont celles du volume le plus restrictif. 

Maintenant que vous connaissez toutes le règles à respecter, à vos vis, perceuse et tournevis pour relooker votre salle de bain !

Malao : Bienvenue dans l'ère du chauffage électrique connecté

Lire la suite

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer