Mon sèche serviettes

Découvrir les sèche-serviettes

Aux débuts du chauffage électrique, de nombreuses salles de bains ont été équipées de simples convecteurs, puis de convecteurs soufflants, dotés parfois de barres pour porter les serviettes. Souvent bruyants, gourmands en énergie et peu confortables, ces appareils de chauffage de salles de bain ne répondent plus aux attentes en termes de confort et d’économies.

La salle d’eau est en effet la pièce de la maison qui réclame la température la plus élevée, et cela, toute l’année. On y attend le plus souvent entre 22 et 24°C, afin de pouvoir y être à l’aise même dans la tenue la plus légère. Trouver une serviette sèche et chaude en sortant de sa douche est devenu un élément indispensable du confort. Enfin, la durée d’utilisation étant souvent courte, on ne veut pas chauffer la pièce inutilement toute la journée. Une programmation et/ou la possibilité d’une montée en température express sont donc des qualités très attendues de la part d’un radiateur de salle de bains.  

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions bien plus performantes, en particulier les radiateurs sèche-serviettes ou les panneaux rayonnants de salles de bains.

Les radiateurs sèche-serviettes ont comme grand avantage de disposer le plus souvent de tubes ou de lames qui permettent de suspendre vos serviettes et peignoirs, directement au contact de la chaleur qui circule dans ces éléments : séchage et chauffage du linge de toilette sont ainsi grandement améliorés.

Les radiateurs sèche-serviettes sont majoritairement à fluide caloporteur, offrant une température douce et constante. Il existe aussi des modèles à technologie sèche, en aluminium, qui ont l’avantage d’être plus réactifs, mais qui, en contrepartie, conservent moins bien la température.

La diversité est grande dans le design de ces appareils : tubes ronds ou lames plates, deux mats ou un seul avec ouverture latérale, avec ou sans ventilo… Pour autant, l’esthétique ne doit pas être la priorité car la forme a un impact sur le chauffage et l’ergonomie du produit. Prêtez également attention aux différentes fonctions de l’appareil, qui lui permettront ou non de répondre à vos attentes :   

Côté forme d’une part, il faut savoir que les radiateurs sèche-serviettes à lames plates, grâce à une surface de contact plus importante avec vos serviettes, offrent un séchage et un réchauffage plus efficace. Une ouverture sur le côté de l’appareil facilite l’étendage des serviettes, et un boîtier en hauteur permet une meilleure ergonomie d’utilisation. A noter que certains appareils sont également livrés avec des patères amovibles, permettant de suspendre plus facilement les peignoirs (c’est le cas de toute la gamme Sauter).

Côté équipement d’autre part, là aussi les options sont variées. Il est parfois important de pouvoir réchauffer rapidement sa salle de bains le temps d’une douche : pour cela, certains appareils sont équipés d’un élément soufflant (Ventilo) qui permet d’augmenter rapidement la température dans la salle de bains. Les appareils équipés de programmation vous permettent de trouver votre salle de bains toujours chaude à l’heure de la douche, tout en faisant des économies d’énergie le reste du temps.

La programmation des radiateurs sèches-serviettes

De plus en plus, les radiateurs sèche-serviettes sont équipés de fonctions permettant de booster la chauffe à certaines heures de façon automatique, de façon à réduire la consommation le reste du temps. En effet, pas besoin de chauffer toute la journée quand on ne passe qu’une heure par jour dans sa salle de bains. Et selon l’ADEME, 1°C de moins, c’est 7% d’économies sur votre facture de chauffage !

Ces fonctions peuvent aller d’options simples de type Turbo, pendant lequel le radiateur et son éventuel ventilo se mettent en pleine puissance, à des fonctions plus avancées de répétition d’une fonction chaque jour à la même heure, voire même une programmation complète, jour par jour et heure par heure.

Sur certains radiateurs sèche-serviettes Sauter, la fonction 24H auto permet de déclencher la chauffe à pleine puissance chaque jour à la même heure. Le retour automatique à la température normale évite ainsi une surchauffe inutile de la pièce. Plus particulièrement, sur un sèche-serviettes Ventilo, seuls les tubes chauffent, le ventilo ne se déclenche pas.

La fonction 24H séchage, quant à elle, a été imaginée pour l’été ou la mi saison : elle fonctionne de la même manière que la fonction 24H auto, mais en chauffant juste assez pour réchauffer et sécher vos serviettes, et en s’arrêtant automatiquement à la fin du cycle séchage. Le confort, c’est toute l’année, mais sans pour autant trop dépenser !

Les appareils les plus évolués permettent même l’insertion d’une carte de programmation, vous permettant de programmer à votre souhait votre appareil.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer