Composition de l'eau et impact sur le chauffe-eau - Confort Sauter
Mon chauffe-eau

La composition de l'eau et son impact sur votre chauffe-eau

Un chauffe-eau est par définition en contact permanent avec de l’eau chaude qui le soumet à rude épreuve. Quelques notions de base sur l’eau sont intéressantes pour appréhender les questions de qualité et durabilité des chauffe-eau.

Pourquoi un chauffe-eau peut-il s’entartrer ou rouiller ?

La composition de l’eau des réseaux d’eau potable en France peut différer selon les régions et les saisons.Par exemple, l’eau est peu chargée en minéraux à Volvic, mais l’est bien plus en région parisienne (terrain calcaire). Dans certaines régions, elle sera différente l’été, quand on puisera dans la nappe phréatique, de l’hiver, où l’eau est prise dans les rivières.

Selon sa composition, l’eau des réseaux est plus ou moins agressive (douce), équilibrée ou entartrante (dure). Lire le Conseil Sauter: Eau dure, eau douce, quelles différences?

Si les eaux équilibrées font plutôt bon ménage avec les matériaux des chauffe-eau, les deux extrêmes y apportent en revanche des contraintes, pouvant entraîner corrosion ou entartrage.

Le calcaire est-il mauvais pour mon chauffe-eau ?

Une des plus grandes idées reçues est que le calcaire est mauvais pour votre chauffe-eau. Or, cela est vrai uniquement s’il est présent en trop grande quantité et que vous avez un chauffe-eau de type « blindé » dont la résistance est directement plongée dans l’eau. En réalité, un peu de calcaire dans l’eau est plutôt protecteur de votre chauffe-eau, car en créant un léger dépôt sur la cuve, il la protège de la corrosion.